Pages: << 1 ... 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 ... 22 >>

18.11.09

Permalien 09:59:49, par Serge Babary Email , 248 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

SUPPRESSION DE LA TAXE PROFESSIONNELLE

LA TAXE PROFESSIONNELLE SERA SUPPRIMEE EN 2010 ET C'EST "TANT MIEUX"

Depuis des décennies chacun dénonce cet "impôt imbécile" (dixit F.MITTERAND !) qui frappe les investissements industriels et handicape dangereusement la compétitivité de nos entreprises sur les marchés mondiaux. La crise a précipité la décision : SUPPRIMER CETTE TAXE !

Tout le monde parlait de le faire ; sous l'impulsion du Président SARKOZY, le gouvernement le fait.... ET C'EST "TANT MIEUX" !
Evidement, l'alliance de tous les conservatismes s'oppose à cette suppression, laissant entendre que la fiscalité sera reportée sur les ménages ; c'est FAUX.
Qui peut imaginer qu'une nouvelle contribution, plus équilibrée, basée sur la valeur ajoutée, ne sera pas imposée aux entreprises.

L'ultime posture d'opposition politique est de lier cette modernisation de la fiscalité locale à la réforme, tant attendue par nos concitoyens, des différents niveaux des collectivités territoriales (le fameux mille-feuilles administratif tellement générateur de dépenses inutiles !).
En quoi le rapprochement Région-Département est-il insupportable si l'on prend soin de maintenir un lien direct entre l'économie d'un territoire et l'institution qui le gère ?
On a maintenant l'habitude de l'opposition constante et frontale des socialistes aux décisions gouvernementales, mais cette réforme se fera ; chacun en comprend bine l'intérêt et saura rester sourd aux sirènes du conservatisme qui veut que rien ne bouge.

NB : une partie de ce texte est reprise ce matin dans la NR.

08.11.09

Permalien 22:17:32, par Serge Babary Email , 539 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

"DIE MAUER IST WEG !"

"LE MUR EST TOMBE !" C'était l'exclamation teintée d'incrédulité unanimement lançée par les berlinois de l'EST et de l'OUEST en ce 9 novembre 1989, le moment tant attendu, l'inimaginable espoir de tout un peuple.
Vingt ans après, les commémorations qui se multiplient en Europe donnent bien l'exacte mesure de l'événement historique vécu à cette époque par la population de Berlin :

L'inquiétude tout d'abord, quel serait la réaction du régime de la RDA, l'attitude de son armée, celle de l'U.R.S.S ?
L'incrédulité ensuite en voyant les Vopos eux-même participer à l'abattage du mur et la foule traverser dans les deux sens cette ligne dont il n'était même pas question de s'approcher quelques heures auparavant !
La joie et l'exaltation enfin exprimé par le cri mille fois répété de "Nous sommes un seul peuple" !

Depuis des mois la pression montait en Allemagne de l'Est, les manifestations se multipliaient à BERLIN et dans les principales villes de RDA ; le 4 novembre même, un million de manifestants rassemblés à BERLIN-est réclament la libéralisation du régime, précipitant ainsi le cours de l'Histoire.
L'effondrement du Bloc soviétique est en route car aucune force, à l'EST, n'est en mesure d'empêcher la réunification de l'ALLEMAGNE puis la libéralisation des Pays d'Europe de l'EST.


Tout avait commencé le 12 août 1961, d'abord par des barbelés puis ensuite un mur courant sur 43 km à BERLIN et un "rideau de fer" de 112 km à travers l'ALLEMAGNE séparant les zones d'occupation soviétiques et occidentales.
Pourtant, 2 mois auparavant, le 15 juin 1961, lors d'une conférence de presse, le Président du Conseil d'Etat de la RDA, Walter ULBRICHT, déclarait : "Personne n'a l'intention de construire un mur" ...... En fait, les plans étaient prêts !
Ce "projet" est "managé" par Erich HONECKER, Secrétaire du Comité Central pour les questions de sécurité ; il assure la responsabilité politique de la planification et de la réalisation du MUR pour le Parti Communiste est-allemand SED.
Il présente la construction comme un "mur de protection antifasciste" !
La réalité est toute autre .... De 1949 à 1961 entre 2,6 et 3,6 millions d'allemands fuient la RDA par BERLIN montrant la faible adhésion de la population au régime communiste. Dans les 2 premières semaines d'août 1961 précédant l'édification de la "protection antifasciste", plus de 47.000 citoyens est-allemands passent en Allemagne de l'Ouest via BERLIN !
Pour les communistes de l'EST, le bouclage de BERLIN devenait donc impératif ; il durera jusqu'à ce 9 novembre 1989.

HEUREUX VINGTIEME ANNIVERSAIRE POUR LA LIBERTE RETROUVEE !

Et qu'on ne nous parle pas de "nostalgie" pour le régime déchu de RDA !
Peut-on être "nostalgique" des barbelés, des miradors, des gardes frontières ayant "l'ordre de tirer" ? Qui peut être "nostalgique" de la STASI et de ses prisons, la "célèbre" Sureté d'Etat de la RDA mise en place par le KGB stalinien ? Qui peut être "nostalgique" du Parti Unique, de l'embrigadement, de la surveillance et de la délation ? Qui peut, enfin, être "nostalgique" de la pénurie, du mensonge institutionnalisé, et de la grisaille d'une "démocratie populaire" dont le Peuple lui même s'est libéré en la rejetant ?

03.11.09

Permalien 23:01:23, par Serge Babary Email , 279 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

EST-CE VRAIMENT EN TOURAINE ????

On peut vraiment s'interroger en parcourant le magazine d'Octobre du Conseil Général d'Indre-et-Loire !

Le titre nous laisse croire que "C'est en TOURAINE".... mais la lecture de certains articles nous laisserait plutôt supposer que la nouvelle équipe socialiste se retrouve à la tête d'un territoire abandonné et maltraité par ses prédécesseurs !

Le Premier Prix du "culot" revient au Président du groupe "Un nouveau souffle pour la Touraine", Claude-Pierre CHAUVEAU ; celui-là, au moins, ne manque pas d'air !

Dans la "TRIBUNE LIBRE" il s'en prend comme d'habitude à l'Etat "qui s'endette inconsidérément, au profit du capital et des ménages les plus favorisés et au détriment des générations futures".
Un petit coup de démagogie ça ne peut pas faire de mal.... Ah "LE CAPITAL" ! Qui a dit que MARX était mort ?
Heureusement, par "une gouvernance responsable et une gestion cohérente" la majorité de GAUCHE développe une "approche rigoureuse et transparente" rendue nécessaire par "la politique fiscale destructrice du gouvernement" !
Chacun sait bien, en effet, que l'objectif du Gouvernement n'est pas de lutter contre la crise mais de "détruire" tout ce qui peut l'être dans ce Pays ....
Mais il y a pire encore : c'est "l'endettement inconscient de nos prédécesseurs" et "les programmes pharaoniques engagés par le passé" !

Qui croira que l'outrance verbale peut tenir lieu de programme politique et absoudra Claude ROIRON et son équipe de l'inconséquence qui a présidé à l'élaboration du BUDGET 2009 ; là est véritablement le coeur des problèmes financiers de notre département !

TALLEYRAND aura le dernier mot qui disait : "Ce qui est excessif est insignifiant".

01.11.09

Permalien 22:20:50, par Serge Babary Email , 613 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

EVOLU'TOURS : LANCEMENT REUSSI !

Les orateurs à la tribune, un grand succés dans la salle des Halles.
Plus de 300 participants réunis en ce jeudi 29 octobre pour le lancement public de notre association EVOLU'TOURS.
Hevé NOVELLI et Philippe BRIAND venus pour m'appuyer dans cette démarche de rassemblement ont développé toutes les facettes du thème retenu pour cette réunion : "Enjeux et perspectives pour la TOURAINE".

De nombreux élus ont marqué de leur présence leur sympathie pour notre démarche et leur souhait de nous voir réussir : le Sénateur Dominique LECLERC, la députée Claude GREFFE, (Michel LEZEAU, de permanence à l'Assemblée m'a transmis un message de sympathie, ainsi que notre Députée européenne Sophie AUCONIE en déplacement avec les membres du PPE, excuses également de Jean-Jacques DESCAMPS, Maire de Loches absent de Touraine). Les Conseillers Régionaux Roger MAHOUDEAU et Guillaume DEROUBAIX, une belle brochette d'amis Conseillers Généraux : Michel GIRAUDEAU, Gérard HENAULT, Jean-Gérard PAUMIER, Pierre LOUAULT, Jean-Yves COUTEAU ; des Conseiller municipaux de TOURS : Benoît ROY, Brigitte GARANGER, Bruno LAVILLATTE, Laetitia JALLOT et d'autres élus de l'agglomération tel le Maire de LUYNES.

Présentant EVOLU'TOURS j'ai insisté sur notre volonté d'appliquer "à la lettre" les objectifs développés depuis quelques mois : "Rassembler et Agir" :
- rassembler notre camp sur TOURS en considérant notre diversité comme une richesse et non comme un handicap,
- rassembler TOUS les acteurs de notre engagement démocratique en laissant de côté l'amertume des batailles passées, les petits calculs individuels,
- rassembler toutes ces bonnes volontés pour apprendre à travailler ensemble, à se cotoyer, à confronter nos opinions pour préparer l'avenir,
- agir pour prendre une part notable dans le débat démocratique local,
- agir en travaillant dans les groupes thématiques (Economie / santé / Petite enfance / Déplacements / Vie associative / Diversité ....) pour s'informer et se former,
- agir en portant nos reflexions devant le public (tractage, conférences, réunions contradictoires ...)

J'ai rappelé également que la plupart des sujets d'importances interessants la Ville de TOURS avaient des dimensions départementales voire régionales (Accueil d'entreprises, périphérique, politique des transports, tourisme, image de la Touraine ...) permettant ainsi de passer la parole à nos deux invités.

Saluant l'exemplarité de notre démarche et validant notre méthode, Philippe BRIAND s'est particulièrement attaché à dénoncer la panne dont souffre notre département, la mauvaise gouvernance du Conseil Général et donc le retard pris par la TOURAINE dans la plupart des domaines (investissements, financement des collectivités, aide à l'économie, pas d'objectifs de développement ...)

Hervé NOVELLI a également fortement insisté sur la nécessité de s'appuyer sur EVOLU'TOURS pour préparer les prochaines échéances électorales en n'imaginant pas de nouvelles divisions sur TOURS. Il a salué la présence de Guillaume LAPAQUE et celle de Guillaume PELTIER comme exemple de l'union des personnalités qu'il faudra réaliser.
Après avoir passé en revue les réformes réalisées par le Gouvernement sous l'impulsion du Président de la République, il a incité chacun des présents à défendre cette action indispensable et à être fier du courage politique dont fait preuve notre majorité. Il a enfin rappelé que dans quelques mois s'ouvrirait la campagne des élections régionales pour laquelle il souhaite une mobilisation de tous afin de redonner un élan à notre Région ; chacun sait qu'Hervé brigue la Présidence de la Région Centre et nous devrons, en son temps, mettre en place un Comité de soutien à sa candidature pour l'appuyer dans ce combat.


Toutes les photos de cette mémorable soirée sur www.evolutours.fr

10.10.09

Permalien 19:12:38, par Serge Babary Email , 212 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

9 OCTOBRE 1989 : LEIPZIG

Un mois jour pour jour avant la chute du mur de BERLIN, un événement précurseur se déroule à LEIPZIG le 9 Octobre 1989.
Ce jour-là, bravant la menace d'une répression sanglante, une foule considérable venant de toute la RDA se rassemble pour manifester pacifiquement. Les autorités ont mobilisé 5.000 policiers tablant sur la crainte de la population à manifester ; il attendent au mieux 25.000 manifestants .... Il en arrive 70.000 ! La ville est investie, submergée !
"Nous sommes le Peuple" clame avec dignité cette foule immense. Malgré sa police, ses indicateurs, sa STASI, ses militants du SED, le pouvoir communiste prend la mesure du désaveu qui le frappe maintenant.
Dans la deuxième ville de la République Démocratique Allemande, les citoyens par leur mobilisation courageuse on ouvert la route aux événements qui, un mois après, verront la chute du Mur et la fin de la dictature communiste.
Rappelons que le coeur de la résistance était centré sur l'église Saint-Nicolas où, malgré la présence incessante des indics et provocateurs du régime, des prières pour la paix étaient organisées depuis 1982.
C'est aussi dans ces soubresants d'il y a 20 ans que l'EUROPE doit puiser les exemples de courage qui lui ont permis de se retrouver unie.

<< 1 ... 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 ... 22 >>

Mon site web
www.tours-ensemble.fr

Novembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30