Pages: << 1 ... 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 >>

12.11.08

Permalien 22:43:48, par Serge Babary Email , 238 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

A CANTON, L'ATELIER DU MONDE EN CRISE !

La crise financière n'épargne pas la province du Guangdong (région de Canton)qui représente un tiers des exportations de la Chine.
Depuis le début de l'année, plusieurs milliers de PME ont fermé leurs portes, pas seulement à cause de la baisse des achats en provenance des pays occidentaux. Travaillant surtout dans la sous-traitance, elles se délocalisent maintenant au Vietnam, au Cambodge, au Bangladesh et celà touche l'industrie du jouet, le secteur textile, les fabriques de chaussures et l'ameublement.
La crise internationale ne fait qu'accélérer ce processus qui incite des milliers d'ouvriers migrants à regagner leurs campagnes d'origine.
Les causes de ces difficulttés sont multiples : renchérissement des matières premières, appréciation du yuan, flambée des prix du pétrole, hausse des salaires, normes de protection de l'environnement...
Toutes ces raisons condamnent la production d'articles à faible valeur ajoutée qui avait fait la renommée du Guangdong ; mais cette situation ne doit pas réjouir les pays occidentaux car la prochaine étape du développement de cette région est de voir les entreprises se reconvertir dans la production "high tech", ce que nous avions pu sauvegarder jusqu'à présent !
Dans les prochaines années, la grande Foire de Canton risque de continuer à être l'un des lieux du monde le plus favorable aux échanges et à la présentation commerciale de produits renouvelés, directement concurrents de nos productions.

11.11.08

Permalien 23:37:53, par Serge Babary Email , 240 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

LES RIVES-DU-CHER, UN QUARTIER SI TRANQUILLE ...

Ils sont exaspérés les habitants des Rives-du-Cher et ils ont de bonnes raisons de l'être !
Après l'incendie de quatre voitures le 25 Octobre dernier, ce sont maintenant une quinzaine de nouvelles épaves calcinées que les riverains ont découvertes sur les parkings du mail David-d'Angers, dans la nuit de vendredi à samedi, et du square Suzanne-Valadon, dans la nuit de samedi à dimanche.
Celà ne ressemble pas du tout à l'ambiance habituellement calme de ce quartier apprécié par tous ses habitants ; autant dire que les coups de colère sont nombreux contre ces agissements dangereux et coûteux et contre la stupidité de leurs auteurs.
Il est grand temps de mettre fin à ce désordre, et il ne suffit certainement pas comme le déclare Gérard GERNOT, 1er adjoint au maire et Conseiller Général de ce quartier, de constater que : "....je ne comprends pas. Ce sont des actes incompréhensibles, irrationnels."
Oui, en effet, il n'y a rien à comprendre ! Je pense que les riverains préfèreront des actes pour sécuriser ce secteur plutôt que des commentaires inutiles.
Mais soyons rassurés, l'adjointe chargée de la sécurité et de la tranquillité publique, Agnès MESTRE, veille ; son "Code de la rue" toujours en préparation règlera tous ces problèmes et, comme elle le déclare, "il ne faut pas s'alarmer excessivement"!
Alors tout va bien, dormez tranquilles braves gens !

10.11.08

Permalien 18:07:18, par Serge Babary Email , 263 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

POUR UNE SEULE GRANDE JOURNEE DU SOUVENIR

Ce 11 Novembre marque le 90ème anniversaire de l'Armistice de 1918. Pour la première fois cette commémoration se fera sans plus aucun témoin vivant de la Grande Guerre. Le dernier poilu, Lazare PONTICELLI, est décédé en mars de cette année ; il ne pourra plus dire, au nom de ses camarades, ce qu'a été l'enfer de cette "guerre civile européenne". Cet ultime témoignage s'étant maintenant définitivement tu, ne restera plus que le souvenir que la Nation voudra bien entretenir des 1,4 million de morts du côté français et des 4,5 millions de combattants blessés. Les innombrables drames familiaux engendrés par cette période rejoignent maintenant l'Histoire et le risque de l'oubli.
On peut craindre que des commémorations multiples, pour cet anniversaire et tous les autres, sans le concours de la population et surtout des plus jeunes de nos concitoyens, n'entretiennent que l'illusion de la Mémoire collective.
Ne pourrait-on pas songer maintenant, avec sérénité, à la mise en place d'une seule grande journée du Souvenir ? Elle serait l'occasion de rappeler les sacrifices acceptés au cours du temps par les combattants de la liberté au nom de la France. Ce serait une belle leçon d'histoire et un motif de fierté nationale.
On éviterait ainsi une dispersion des commémorations qui ne mobilisent pas et sont parfois confidentielles ; nos anciens méritent mieux que celà.
Souvenons-nous de la belle phrase de Victor HUGO :
"Ceux qui pieusement sont morts pour la Patrie ont droit qu'à leur cercueil la foule vienne et prie !"

06.11.08

Permalien 22:23:32, par Serge Babary Email , 199 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

REFERENDUM NATIONAL SUR LA JUSTICE

Après une série de scandales de plus en plus graves concernant des criminels récidivistes sciemment remis en liberté, il fallait que les citoyens s'organisent pour réagir.
A l'appel de Philippe SCHMITT, le père d'Anne-Lorraine, assassinée dans le RER le 25 novembre 2007, des milliers de personnes ont commencéé à manifester leur détermination à voir le pays s'engager dans une véritable réforme de la justice.
Rappelons qu'Anne-Lorraine, âgée de 24 ans, a été assassinée d'une trentaine de coups de couteau par un homme qui avait déjà été condamné pour viol, puis relâché au bout de deux ans !
Venue déposer plus de 10.000 pétitions place Vendôme à l'attention du Président de la République et du Garde des Sceaux, les membres de la délégation de l'INSTITUT POUR LA JUSTICE ont pu présenter les demandes exprimées dans le référendum : tout particulièrement l'attachement au principe de l'exécution intégrale des peines de prison.
Cette démarche exemplaire, appuyée sur des situations criminelles tragiques touchant des enfants, jeunes filles et jeunes femmes doit être observée avec respect.
Pour plus d'information : http://www.institutpourlajustice.com

05.11.08

Permalien 23:13:14, par Serge Babary Email , 222 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

YES WE CAN !

Tout au long de sa campagne Barack OBAMA a fait reprendre ce slogan aux foules venues l'écouter : "Yes we can !" (Oui, nous le pouvons !)... Nous pouvons élire le premier Président Noir des Etats-Unis. "Le changement est arrivé", Barack OBAMA est maintenant le 44ème Président du Pays le plus puissant du monde ; "Une nouvelle aube du leadership américain est à portée de main" a-t-il déclaré dans son discours de Chicago.
Renouant les fils de l'Histoire américaine il a su réconcilier son peuple ; il aura besoin de cette union, de ceux qui ont voté pour lui et de tous les autres, pour affronter les immenses difficultés de sa tâche. Les crises économiques, morales, écologiques et les nombreux foyers de tension et de guerre dans le monde nécessiteront que le peuple américain soutiennent massivement et durablement son nouveau Président. La dignité de cette fin de campagne le laisse supposer, le talent d'un candidat hors du commun lui a permis de remporter une victoire électorale historique, de nouveau cette Nation américaine étonne le monde et se propose comme modèle ; la fierté retrouvée des communautés les plus malmenées au cours du temps se retrouve dans l'affirmation de tout un peuple : "Nous sommes et nous serons toujours les Etats-Unis d'Amérique".

<< 1 ... 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 >>

Mon site web
www.tours-ensemble.fr

Avril 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30