« PEUT-ON SAUVER LES GRECS MALGRE EUX ?LA TOURAINE EST EN PANNE ! »

TROIS CHIFFRES + TROIS LETTRES !

13.02.10

Permalien 22:46:24, par Serge Babary Email , 328 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

TROIS CHIFFRES + TROIS LETTRES !

Venue soutenir Hervé NOVELLI pour sa campagne des régionales, la ministre de l'Economie et des Finances Christine LAGARDE a conquis son auditoire dans le grand amphi de l'ESCEM archi-plein pour l'occasion ce vendredi 12 février.
Sans rentrer pour l'instant dans la partie "régionale" de cette soirée, je retiens plutôt les TROIS CHIFFRES ET TROIS LETTRES qu'elle a tenu à expliciter dans le début de son intervention.

LES TROIS CHIFFRES :

+ 0,6 % ; Chiffre connu le matin même de la hausse de la croissance en FRANCE pour le 4ème trimestre 2009, "le meilleur résultat de la zone euro" (dont le résultat moyen est à +0,1%).

+ 2,6 % ; c'est l'augmentation des crédits bancaires accordés aux entreprises en 2009. Contrairement au sentiment répandu (et entretenu ...) les établissements bancaires ont donc bien joué leur rôle en renforcant leur appuis financier aux entreprises pendant la crise.

600.000 créations d'entreprises (dont 320.000 auto-entrepreneurs à l'initiative d'Hervé NOVELLI) démontrant le goût des français pour la prise de risque et l'aventure entreprenariale, bien loin des descriptions "larmoyantes" sur la société française.

LES TROIS LETTRES : Il s'agit de 3 "R"

- RELANCE : Pour accélérer la sortie de crise en aidant particulièrement les PME, en incitant les banques à poursuivre leurs efforts d'apport de crédits, en ciblant les aides à l'innovation, dans les hautes technologies, dans les économies d'énergie ...

- REFORME : Les contraintes de la crise ne doivent pas entraver l'impérieuse nécessité de réformer le fonctionnement de l'Etat, des Collectivités territoriales, de la fiscalité, des retraites ; tous ces chantiers sont ouverts et ils seront menés jusqu'à leurs termes.

- REDRESSEMENT : C'est avant tout celui de la compétitivité de nos entreprises à l'origine de tout cycle vertueux : développement, embauches, baisse du chômage, amélioration des comptes sociaux, relance de la consommation... Mais cet enchaînement favorable ne peut s'installer qu'avec une maîtrise confirmée des finances de l'Etat et la chasse au déficit !

Commentaires en attente de modération

Cet article a 2 réactions en attente de modération...

Laisser un commentaire


Votre adresse email ne sera pas révélée sur ce site.

Votre URL sera affichée.
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Nom, e-mail & site Web)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera not révélée.))
Mon site web
www.tours-ensemble.fr

Décembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31