« TRAMWAY : L'ENQUETE PREALABLE S'ACHEVERA LE 15 JUILLETQUELQUES ARGUMENTS POUR PREPARER LA MANIF DU 24 JUIN ! »

TOURS 1ère des grandes villes COMPETITIVES;

05.07.10

Permalien 20:40:38, par Serge Babary Email , 411 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

TOURS 1ère des grandes villes COMPETITIVES;


Dans un récent palmarès de l'EXPRESS (3 juin), TOURS se classe première de sa catégorie
(Aire urbaine de 250.000 à 500.000 habitants) pour la COMPETITIVITE.

Ce classement s'établit d'après 6 critères où TOURS se trouve toujours dans les six premières villes de sa catégorie, ce qui lui permet, au total d'être PREMIERE;

- ACCESSIBILITE : 3ème
- ATTRACTIVITE FONCIERE : 6ème
- DYNAMISME ECONOMIQUE : 4ème
- SOCIOLOGIE : 5ème
- TAILLE : 3ème
- TOURISME : 5ème

Nous devons nous réjouir de ce classement en prenant soin de noter que CE QUI FAIT LA COMPETITIVITE D'AUJOURD'HUI est le résultat de décisions prises il y a 15 à 20 ans.

EXEMPLE : Concernant l'ACCESSIBILITE où nous sommes bien placés, ce "score" résulte de la présence des AUTOROUTES, du TGV, de l'AEROPORT ; autant d'infrastructures qui en leur temps ont été difficiles à imposer. De plus sur ces trois points les menaces actuelles sont réelles quant à leur développement mettant en cause la future "COMPETTITIVITE" de notre VILLE dans les 15/20 ans à venir.
Plus précisément :
- Autoroute, le délestage par un A10 bis contournant l'agglomération est vivement combattu,
- TGV, le manque de réflexion sur une 3ème Gare le long de la LGV fait craindre une désserte moins fréquente dans l'avenir,
- Aéroport, la fronde des écologistes, le désintérêt annonçé du Conseil Général nous priveront-ils de cet atout indispensable (y compris dans la rubrique tourisme !)

Je souhaite revenir également sur cette rubrique TOURISME où nous apparaissons en 5ème position.
Cette position ne me semble pas satisfaisante derrière CLERMONT-FERRAND, AVIGNON, CAEN et DIJON.
Dans ce domaine nous devrions être à la toute première place ! Il y manque une volonté d'actions communes des différentes institutions et la définition d'une stratégie offensive ... Attention de ne pas perdre de notre attractivité en laissant "filer" notre "marketing" territorial ; la concurrence est rude entre les différentes destinations touristiques.
NOUS DEVONS ETRE ICI A LA PREMIERE PLACE !

Même si il ne faut pas bouder notre satisfaction, ne laissons pas s'installer des éléments de doute ou des tergiversations qui seraient préjudiciables à notre ATTRACTIVITE FUTURE.
Prenons exemple sur le courage politiques des décideurs d'il y a 15/20 ans (Jean ROYER pour le Centre de Congrés ; André-Georges VOISIN pour l'anticipation de l'arrivée des autoroutes) qui positionne maintenant notre ville en tête des classements. RIEN N'EST DU AU HASARD !

9 commentaires

Commentaire de: Pierre Bordier [Visiteur]
Cher Serge Babary,

Je soutiens vos combats pour Tours, sauf sur un point. Le projet A10 bis lorsque qu'on l'étudie avec un peu de précisions est une erreur qu'il faut combattre. D'autres options existent pour décongestionner Tours. Nous sommes nombreux à l'UMP à en être convaincus.

Pierre Bordier
19.07.10 @ 11:00
Commentaire de: Serge Babary [Membre] Email
J'appelle A10 bis toute solution qui permettrait de dévier la circulation de transit nord-sud qui, pour l'instant passe en plein centre de l'agglomération. Faute de périphérique complet, il faut s'attendre dans les prochaines années à des blocages impressionnants rendant la vie des tourangeaux impossible et donnant du "BOUCHON" de TOURS une image médiatique tout à fait contraire à la bonne note obtenue cette fois pour l'ACCESSIBILITE" ! Ne rien envisager pour l'avenir, sous prétexte de difficultés de mise en oeuvre, reviendrait à laisser pourrir ce problème le rendant encore plus difficile à résoudre ultérieurement. Discutons des solutions.... mis discutons !
19.07.10 @ 17:16
Commentaire de: Michelle Renoud [Visiteur]
Je dis NON à ce projet. Tourangelle de ville et de campagne et militante UMP, je ne veux plus que notre paysage se transforme en infrastructure routière non cohérente. Que veut-on privilégier dans notre territoire ? Le cadre et la qualité de vie avec ses paysages, son patrimoine... ou veut-on tisser une toile routière (sous toutes ses formes) pour le plaisir de quelques concepts économiques qui tentent de prouver l'utilité de tels aménagements !
Ne nous laissons pas prendre à ce jeu ! Les citoyens pensent aussi à l'avenir, celui qu'on va laisser aux générations futures. Pour ma part je ne souhaite pas leur laisser des kilomètres de routes et autoroutes chères à payer alors que des AMENAGEMEMNTS DE L'EXISTANT pourraient moins peser sur leurs épaules !
Ras le bol que les terroirs qui nous entourent ne soient pas mieux défendus et reconnus, eux aussi, comme potentiel de développement (voire même économique) par la préservation de leurs qualités actuelles et potentielles !
Et dans tout ça, la Loire... patrimoine mondial...
... des élections à venir...
Faudra-t-il un "pacte écologique" tourangeau ?
Que les enfants qui grandiront en Touraine puissent avoir autant de plaisir d'y vivre. Ne faisons pas d'une touraine "insolite" une touraine "de grande banlieue parisienne" !
03.08.10 @ 11:09
Commentaire de: Serge Babary [Membre] Email
Publié le 13 juillet, l'Avant-projet du Schéma National des Infrastructures de Transport, même si il prévilégie le dévelopement des modes de transport alternatifs à la route (le ferroviaire, les transports en commun en site propre, le fluvial et le maritime) prévoit 18 déviations autoroutières d'agglomérations dont l'A10 bis pour TOURS.
Le SNIT, pour les 20 à 30 prochaines années, sera arrêté avant la fin de l'année 2010.
Le projet proposé fait l'objet de discussions avec une émanation technique du Comité National du Développement Durable et du Grenelle de l'Environnement et sera soumis à l'autorité environnementale pour avis. Retravaillé, amendé, il fera l'objet de réunions avec les élus locaux concernés, de concertations interministérielles, d'un examen au Conseil économique, social et environnemental, d'une large consultation du public, puis d'un débat au parlement.....
C'est donc au milieu de tout celà que se trouve le projet tourangeau ; autrement dit on va sûrement en reparler avant la fin de l'année !!!!
03.08.10 @ 18:17
Commentaire de: Pierre Constant [Visiteur]
J'adhère totalement a la position de Michelle Renoud et fais partie de ceux qui s'opposeront totalement à ce projet qui me parait d'un autre age. J'appelle les sympathisants d'Evolutours à se mobiliser contre ce projet !
13.08.10 @ 21:58
Commentaire de: Serge Babary [Membre] Email
La discussion est bien ouverte ! Mais on ne peut se contenter d'une opposition totale et définitive à un tel projet (celui de la déviation du trafic autoroutier traversant l'agglomération tourangelle) sans avancer des préconisations pour améliorer la situation de circulation .... Si, comme on l'entend couramment, la portion actuelle de l'A10 dans TOURS doit devenir le barreau EST du périphérique tant attendu, il n'est pas concevable de continuer à y diriger tout le trafic (voitures + camions) Paris/Bordeaux ? Ce sont tous les échanges routiers entre la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, la Belgique, l'Allemagne et l'Espagne/Portugal qui passent là ! On ne peut imaginer de mêler ces importants flux internationaux à ceux d'un périphérique à vocation urbaine. Voilà donc bien le fond du problème, c'est à celà qu'il faut répondre.
16.08.10 @ 17:57
Commentaire de: Aurelie Greco [Visiteur]
M. Babary,
c'est une véritable erreur que ce projet. Il aboutirait à balafrer la ceinture verte de Tours ! Inspirons de ce que Bordeaux a fait : abandon du contournement de la ville (à l'initiative d'Alain Juppé - voir le web)
28.08.10 @ 22:27
Commentaire de: Serge Babary [Membre] Email
Sur le sujet particulier de l'A10 bis, j'entend bien toutes ces oppositions de principe.... mais qui voudra bien se donner la peine de faire des propositions de solutions alternatives pour la régulation du trafic autoroutier ?
NE RIEN FAIRE, c'est à très court terme risquer un blocage total de la circulation dans l'agglomération tourangelle !
Alors, pas de procés d'intention à l'encontre de ce qui est proposé avec l'A10 bis, mais QUELLE AUTRE SOLUTION ?
30.08.10 @ 15:11
Commentaire de: A10bis [Visiteur]
Fonctionnaire au Ministère de l'Equipement, je suis obligé de conserver l'anonymat et m'en excuse auprès de vous.

Une analyse purement "technique" de ce projet que j'ai suivi notamment au moment de l'examen du CIACT en 2003 me conduit à considerer qu'il n'est pas nécessaire sur le plan du fonctionnement autoroutier comme l'indiquait d'ailleurs l'audit sur les infrastructures de transport de 2003.

Il n'y a pas de veritable congestion sur l'A10 dans la traversée de Tours nécessitant une autoroute de contournement. Il faudra mesurer aussi, entre 2013 et 2016-18, l'impact des mises en service de la ligne 1 du tramway et de la LGVSEA, qui devraient retirer chacune quelques centaines de v/j.

Pour effectuer une requalification efficace de l'A10 (déclassement, reconversion en boulevard, suppression des viaducs sur les voies SNCF, etc.) comme le souhaite le Maire de Tours, un investissement très, très conséquent, de l'ordre de plusieurs centaines de millions d'euros sera nécessaire. Il faut une capacité d'investissement que n'aura sans doute pas la ville ou l'agglo dans 20 ans.

Or l'A10bis n'enlèvera au mieux que 25kvj à la traversée de Tours d'après les simulations : bref, encore au moins 50k restants au droit de la cathédrale : trop pour un boulevard urbain.

La meilleure solution, à mon humble avis, serait d'étudier l'enfouissement de l'A10 entre les échangeurs de Tours-Centre et le centre commercial des Atlantes, là où l'effet de coupure urbaine est le plus fort, tandis que d'autres couvertures pourraient être réalisées à Sainte-Radegonde, Grandmont, Chambray ... L'autoroute serait dans le même temps élargie à 2*4 voies entre les échangeurs de Sainte-Radegonde et Saint-Avertin, le tronçon le plus chargé.

02.09.10 @ 17:20

Cet article a 1 réaction en attente de modération...

Laisser un commentaire


Votre adresse email ne sera pas révélée sur ce site.

Votre URL sera affichée.
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Nom, e-mail & site Web)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera not révélée.))
Mon site web
www.tours-ensemble.fr

Juillet 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31