Archives pour: Février 2009

15.02.09

Permalien 21:04:43, par Serge Babary Email , 66 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

FACE-A-FACE à propos de la TAXE PROFESSIONNELLE

Un récent Face-à-Face sur TV-TOURS avec Marie-France BEAUFILS, Sénatrice-maire de Saint-Pierre-des-Corps, m'a permis de développer tous les arguments qui militent pour la suppression de cet "IMPOT IMBECILE" (dixit François MITTERAND !).
La décision du Président SARKOZY de supprimer la T.P en 2010 ne peut que réjouir l'ensemble des entrepreneurs.

http://www.tvtours.fr/emissions.php?e=facaface

Votre avis ?

12.02.09

Permalien 22:55:31, par Serge Babary Email , 415 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

BLOCAGE AU CONSEIL GENERAL...... AMBIANCE !

Cette réunion du 11 février devait débloquer la situation, remettre en route la procédure budgétaire, bref repartir à zéro après 2 mois de tergiversations.
La première discussion sur les Orientations Budgétaires 2009 date du 2 décembre dernier.
Le vote du Budget 2009 prévu le 16 Janvier 2009 a fait l'objet, à notre avis, d'une convocation tardive rendant invalide son adoption. Pour cette raison, notre Groupe "Rassemblement pour la Touraine" a déposé un recours au Tribunal Administratif. Le Préfet en a fait de même avant-hier.
La Majorité de gauche a tout de même voté "son" budget et considère qu'il est valide.
Cependant la Présidente souhaite malgré tout recommencer l'ensemble de la procédure :
- nouvelle discussion sur les Orientations Budgétaires ce 11 février
- nouveau vote du budget le 27 février.

Comment peut-on imaginer discuter d'Orientations budgétaires si ce débat a déjà eu lieu (2.12.08) et si le budget en question a déjà été voté (16.01.09) et considéré comme adopté par la majorité ?

Tout le mystère juridique est là !

Pour en sortir, nous avons proposé avant toute chose de voter l'annulation du premier budget dont la validité est discutée et, parallèlement, de susprendre notre recours.
Ainsi nous pouvions DANS LA SERENITE reprendre la discussion budgétaire.

Mais il était inscrit que ce mercredi 11 février serait celui de la discorde.
Les attaques de la majorité contre le Président de la République, contre le gouvernement et, bien sûr, contre notre groupe et sa gestion passée ont été d'une VIOLENCE INOUIE !
La Présidente Claude ROIRON aurait pu calmer le jeu en avançant sur les propositions d'apaisement que Pierre LOUAULT a présentées au nom de notre groupe.
Rien n'y fit ; les attaques véhémentes de Claude-Pierre CHAUVEAU et de Martine BELNOUE ont surpris tous les présents (la presse s'en est d'ailleurs fait l'écho !)
Du coup, la discussion d'Orientation Budgétaire (objet de la convocation) n'a toujours pas eu lieu !!!!
Tout le dispositif budgétaire est donc dans l'impasse, et seul Philippe LEBRETON semble se réjouir de cette matinée où il a pu, au milieu de la tension ambiante, revenir soutenir une présidente, un groupe et un budget qu'il rejettai en bloc il y a tout juste un mois !

QUESTION : Le Département d'Indre-et-Loire est-il mieux géré depuis les élections de mars 2008 que lors des années précédentes ?

09.02.09

Permalien 22:37:26, par Serge Babary Email , 338 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

LA MORT DE LA TAXE PROFESSIONNELLE ... ENFIN !

"La taxe professionnelle sera supprimée en 2010" a déclaré le Président SARKOZY le 5 février dernier, pour qui cette mesure est indispensable à la survie de l'industrie.
Créée en 1975 par Jacques CHIRAC cet impôt a toujours été critiqué car il pénalise particulièrement les entreprises du secteur de l'industrie, de l'énergie et des transports étant basé sur la valeur locative des biens immobiliers d'une part et les équipements et biens mobiliers d'autre part, c'est-à-dire les biens consacrés à la PRODUCTION.
Qualifié d' "impôt imbécile" par François MITTERAND, c'est Dominique STRAUSS-KAHN qui a engagé au début des années 2000 la suppression de la part salariale de la TP, très pénalisante pour l'emploi.
Le caractère anti-économique de cette taxe est ainsi démontré puisqu'elle pénalisait l'EMPLOI et l'INVESTISSEMENT PRODUCTIF !
Taxer lourdement la production et le travail revient à subventionner les importations en donnant un avantage compétitif par les prix à des produits qui ne supportent pas les mêmes impôts et charges que les entreprises françaises !

Je me souviens que jeune créateur d'entreprise, à la création de cette taxe absurde, j'avais vigoureusement interpellé les élus de la municipalité de TOURS pour dénoncer les taux pratiqués lors de la mise en place de cet impôt. Je n'ai jamais totalement oublié cette prise de position de l'époque et, à de nombeuses reprises, je suis intervenu, pour signifier la logique destructrice de cette Taxe Professionnelle.
Tous ont rêvé de la supprimer, Nicolas SARKOZY le fait ! Tant mieux !
A ceux qui s'inquiètent du risque sur le financement des collectivités locales on peut rétorquer, sans risque d'erreur, que l'imagination dans le domaine fiscal est telle, qu'une solution de remplacement sera évidement mise en place !
On peut simplement souhaiter que la charge pour les entreprises n'aura pas les inconvénients décrits ici : UN IMPOT QUI DISSUADE LES ENTREPRISES FRANCAISE DE PRODUIRE DANS LE PAYS, ET LES ENTREPRISES ETRANGERES D'INVESTIR EN FRANCE !

08.02.09

Permalien 22:55:03, par Serge Babary Email , 246 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

TOUJOURS PLUS HAUT !

Victime de la crise financière, la construction du plus haut immeuble d'Amérique latine vient d'être suspendue à Santiago du Chili. Cette tour futuriste de 70 étages et 300 mètres de haut, aux deux tiers inachevée devait dominer un gigantesque centre d'affaire d'un coût de 465 millions d'euros.
Le contexte économique a eu raison de ce projet grandiose dont la "rentabilité" n'apparaissait plus assurée à court terme.
Ces six derniers mois, la crise a déjà conduit au gel de la construction de gratte-ciel censés battre le record de hauteur dans le monde (Tour Nakheel à Dubaï, 1.000 mètres!) en Europe (Tour de Russie à Moscou, 612 mètres) et en Amérique du Nord (Tour Spire à Chicago, 610 mètres).
A fin décembre 2008, 124 chantiers concernant des gratte-ciel étaient stoppés dans le monde ce qui confirme l'ampleur de la course au gigantisme dans ce domaine ; on peut tout de même s'interroger sur un tel développement, bien loin du "développement durable" que les aménagements urbains doivent maintenant respecter scrupuleusement.
On connaît les coûts en énergie et en matériaux de telles constructions dont le seul objectif semble être l'orgueil démesuré de leurs promoteurs !

"Allons ! Au travail pour bâtir une ville, avec une tour dont le sommet touche au ciel ! Ainsi nous deviendrons célèbres ..." : dans la Genèse déjà la Tour de Babel symbolisait l'orgueil incommensurable des hommes... et à chaque fois une crise pour y mettre fin.

Mon site web
www.tours-ensemble.fr

Février 2009
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28