Archives pour: Février 2010

Pages: 1 2 >>

28.02.10

Permalien 22:24:59, par Serge Babary Email , 305 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

L'IMPERATIF D'UNE NOUVELLE CROISSANCE POUR LA REGION CENTRE !


Le débat pour les élections régionales fait apparaître l'IMPERATIF ABSOLU de créer une NOUVELLE CROISSANCE pour relancer l'emploi en région Centre.

Pour l'instant, la Région Centre est dans les 4 dernières de France pour l'évolution du PIB par habitant !

Le budget du Conseil régional consacré à la RECHERCHE & DEVELOPPEMENT (9€ par habitant), nous place derrière Pays-de-Loire (22€/h), la Bretagne (14€/h), voire la Corse ( 11€/h) !

La FISCALITE a augmenté de + 50% entre 2004 et 2008 !

POUR QUOI FAIRE ?
La dette par habitant a augmenté de +20% mais la dépense d'équipement par habitant a diminué de moitié !
Les frais de communication ont augmenté de +87% et les effectifs de +70% !

POURTANT, la région Centre est :
- 2° région pour l'export de produits pharmaceutiques,
- 3° région pour l'export de produits cosmétiques,
- 1° pour les céréales,
- 1° pour les sites et patrimoines touristiques,
- 1° pour les Zones Natura 2000,

MAIS Où EST LA POLITIQUE REGIONALE DE SOUTIEN A CES FILIERES D'EXCELLENCE ?

Dans ce domaine primordial du développement économique, l'impératif d'une NOUVELLE CROISSANCE c'est :
- INVESTIR dans les filières d'avenir et le développement durable pour créer les nouveaux emplois liés à cette nouvelle croissance,
- SOUTENIR la création et le développement des entreprises,
- FAIRE de la région Centre une terre d'excellence touristique autour des valeurs du patrimoine, de la nature et du "bien vivre" (J'avais lançé pour la TOURAINE le slogan "Ici vivre est un ART"!)

C'est bien le respect de ces objectifs qui fera la différence entre :
- une REGION APATHIQUE telle que nous la connaissons, sans lisibilité européenne ni nationale,
- ou une REGION DYNAMIQUE telle que nous l'imaginons avec Hervé NOVELLI,
UNE REGION CENTRE "entrepreneuriale", UNE REGION CENTRE qui "innove et s'implique dans la Recherche & Développement".

25.02.10

Permalien 23:16:41, par Serge Babary Email , 324 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

Touché, coulé ...... ????


C'était une belle annonce, ce matin, sur FRANCE INTER :

Un accord avait été conclu avec l'armateur italo-suisse MSC Cruises pour la commande (non encore signée) d'un nouveau paquebot aux chantiers STX France de Saint-Nazaire.
Ce projet, dont le coût dépasse 500 millions d'euros, doit fournir 5 millions d'heures de travail à STX France.
Rappelons que le travail sur les Chantiers de Saint-Nazaire concerne 4.000 emplois directs et près de 10.000 chez les centaines d'entreprises sous-traitantes.
Cette commande permettant la réouverture progressive de certains ateliers fermés ces derniers mois en raison de l'important creux de charge que connaît l'entreprise, on comprend l'implication de l'Etat (détenteur de 33,34 % du capital de STX) dans la conclusion de cet accord ....

NOUS AVONS LA L'ASPECT POSITIF DE L'AFFAIRE, SYMPATHIQUE, PORTEUR D'ESPOIR POUR TOUTE UNE REGION.

SAUF QUE .... L'armateur conditionne sa signature au départ de son nouveau navire, le MSC Magnifica, qui doit être livré aujourd'hui par STX France.
Or ce paquebot énorme de 1275 cabines, qui doit appareiller à la mi-journée avec 600 passagers pour sa croisière inaugurale, est BLOQUE PAR UN MOUVEMENT DE GREVE DES AGENTS DU PORT DE SAINT-NAZAIRE !
La direction de STX France ne peut que déplorer que "le navire soit pris en otage et que ce mouvement, pour des intérêts complètemeent étrangers aux chantiers, peut mettre en péril la signature d'une nouvelle commande, qui est dans une phase ultime avec MSC"!
Malgré les enjeux sur le bassin d'emploi, pour lequel ce contrat est vital, la CGT portuaire est restée jusqu'à ce soir inflexible.
Il a fallu la mobilisation des syndicats CFDT et CGC des Chantiers (la CGT s'abstenant !) pour convaincre les agents portuaires manoeuvrant l'écluse de "laisser passer" le paquebot terminé !
On peut imaginer avec quelle gourmandise les Chantiers navals italiens et allemands observent les pantalonnades de leur concurrent français.
Ainsi va l'industrie française, derrière les flashs optimistes des médias nationaux !

20.02.10

Permalien 16:06:35, par Serge Babary Email , 159 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

ELECTIONS REGIONALES : SOUTIEN A LA LISTE NOVELLI

Dans une phrase en page 5, la NR de ce matin expédie un communiqué que je lui ai transmis en indiquant :
"...Serge BABARY et son association EVOLU'TOURS soutiennent le candidat UMP".

C'est un peu court au regard du texte complet dont voici l'ensemble :

"Dans le campagne électorale qui s'ouvre, EVOLU'TOURS souhaite apporter son soutien entier à la liste menée par Hervé NOVELLI et souhaite son succès pour la redynamisation de notre Région. Tous les membres de l'association sont maintenant mobilisés sur le terrain pour "RASSEMBLER et AGIR" pour TOURS et LA TOURAINE selon leur habituel objectif.
Il faut noter que 9 candidats de la liste NOVELLI sont membres d'EVOLU'TOURS et portent nos exigences d'efficacité : Roger MAHOUDEAU, Thibault COULON, Benoît ROY, Christine BEUZELIN, Laetitia JALLOT, Bruno LAVILLATTE, Nicole VAUVY, Guillaume LAPAQUE, Sophie AUCONIE."

Les 170 membres de notre association sont donc particulièrement motivés à soutenir cette liste dont la moitié des candidats leur sont très proches.

17.02.10

Permalien 00:06:11, par Serge Babary Email , 362 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

EN ATTENDANT L'AUTOMNE !

Même si Nicolas SARKOZY a promis de ne pas "passer en force" et qu'il laisserait aux partenaires sociaux le temps d'un "débat approfondi" sur la réforme des retraites, il s'en tient à sa formule :"Je ne veux pas que les générations futures payent parce que nous aurions manqué de courage".
Il faudra bien en terminer par une loi à l'automne 2010.

Les paramètres sont connus :
L'allongement favorable de la durée de vie de nos concitoyens et un taux de chômage élevé font pression sur le régime de retraite par répartition.
Il y a de plus en plus de retraités et de moins en moins de cotisants ; les cotisations des actifs ne peuvent plus financer la pension des retraités ...

Les pistes de réforme sont limitées :
- REPOUSSER l'âge légal de la retraite qui est depuis 1983 de 60 ans en FRANCE, une exception en EUROPE, où le seuil légal est généralement de 65, voire de 67 ans.
- AUGMENTER la durée des cotisations, actuellement à 41 annuités depuis la Réforme FILLON de 2003.
- AUGMENTER les cotisations... ni les salariés, ni les entreprises ne sont disposés à supporter des charges nouvelles.
- FINANCER par d'autres sources : TAXER les stock-options, TAXER la valeur ajoutée, TAXER, TAXER .....
- MIXER le système par répartition d'une part de "retraite par capitalisation" comme le préconise la CGPME ?

Les syndicats sont circonspects, voire hostiles à une remise en cause de l'âge légal à 60 ans ( CGT, FO, CFTC); pour le reste, en attendant, le seul point de convergence a été de décider d'une JOURNEE D'ACTION NATIONALE le 23 Mars !

Pour sa part, le PS n'a pas l'intention "d'aller au devant d'un grand consensus national sur les retraites". Les socialistes préfèrent serrer les rangs derrière les syndicats !

Voilà donc une situation où l'analyse des causes (démographie et chômage) est partagée par tous et devrait permettre une action concertée des différentes forces politiques et sociales qui débouche, comme toujours, sur un affrontement politicien .... celà devient lassant ! Pourquoi cette fatalité sur le fonctionnement de notre démocratie ?

14.02.10

Permalien 19:56:47, par Serge Babary Email , 401 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

PEUT-ON SAUVER LES GRECS MALGRE EUX ?


La GRECE s'engage dans un plan d'austérité qui prévoit une baisse du déficit public de 10 points de PIB sur trois ans !
C'est ce plan qui doit être approuvé par les ministres européens des finances le 15 février, comme les mesures prises pour mettre fin à l'irrégularité des statistiques grecques ....
Les tensions sur les marchés financiers sont fortes aussi au PORTUGAL et en ESPAGNE, comme elles le demeurent depuis 2009 en Irlande. Voici donc ces quatre pays rebaptisés PIGS ("cochons" avec un "S" pour SPAIN) du fait de leur mauvaise "tenue" !
La GRECE se retrouve sous surveillance, et l'incertitude sur les statistiques ne peut qu'inquiéter les observateurs. L'Allemagne et la France veulent contraindre Athènes à FAIRE LES ECONOMIES PROMISES pour éviter une intervention du FMI considérée comme "humiliante" pour l'EUROPE. Mais il s'agit avant tout d'endiguer la contagion.

Après avoir dit longtemps "NEIN", l'Allemagne prépare le plan d'aide, mais à des conditions strictes et EN ECHANGE D'UNE REFORME EN PROFONDEUR DE L'ETAT. En effet l'éventuel renflouement de la GRECE suscite une forte opposition en Allemagne et semble très difficile à expliquer politiquement. Un député libéral s'insurge :"Les Allemands doivent-ils à l'avenir partir en retraite non plus à 67 ans mais à 69 ans pour que les Grecs puissent profiter de leur préretraite?"

Ces réticences face au comportement grec ne sont pas de pure réthorique quand on constate que le 10 février, des grèves et manifestations de fonctionnaires à travers toute la GRECE ont démontré le refus de l'austérité d'une grande partie de la population !
(même si un sondage fait apparaître que 6 Grecs sur 10 pensent que les mesures sont nécessaires : Reduire le déficit public, retarder de 2 ans à 63 ans le départ en retraite, geler les salaires des fonctionnaires.)
Le gouvernement socialiste du Premier ministre George Papandréou va devoir jouer serré avec les syndicats qui n'entendent pas se soumettre aux exigences européennes .... Attention DANGER !

Cette situation peut être considérée aussi avec intérêt en la rapportant à nos débats franco-français sur la réforme de l'Etat et la réforme à venir des Retraites : l'habituelle posture négative de certaines forces syndicales et politiques implique que d'autres groupes sociaux supportent l'effort et l'inégalité devant les systèmes de retraite. Pourquoi certains devraient-ils partir en retraite à 63 ou 65 ans pour permettre à d'autres de partir à 60 ?

1 2 >>