Archives pour: Octobre 2011

03.10.11

Permalien 22:46:26, par Serge Babary Email , 503 mots   French (FR)
Catégories: Non catégorisé

LABORATOIRE DE TOURAINE : Encore une subvention d'équilibre .....

Lors de la séance du Conseil Général du 30 septembre dernier, le "dossier" du Laboratoire de Touraine est venu, une nouvelle fois, rappeler la légèreté de la gestion socialiste du département.
Depuis le changement de majorité les crédits accordés ont été multipliés par X 2,5 !!!!! Passant de 900.000 euros en 2006 à 2.260.000 euros dans cet exercice 2011 !
En 1 an (2011/2010) la progression de la subvention est de + 12,43 % (soit + 200.000 euros).
Je suis intervenu pour mettre en cause cette méthode qui consiste à venir chaque année chercher une copieuse subvention pour équilibrer les comptes.
N'y-a-t'il donc aucune économie de gestion à faire ? De nouveaux marchés à conquérir ?
On nous rétorque que tout celà est de la faute de la concurrence "féroce" des laboratoires privés qui empêchent notre laboratoire départemental d'être retenu dans les appels d'offres où il se trouve confronté aux "grands".

Disons-le tout net, ce laboratoire départemental est nécessaire en Touraine pour toutes les analyses liées à l'activité agricole (eau, lait, produits viticoles, terre ...) et indispensable en période de crises sanitaires (fièvre catarrhale ovine, ESB, ...) ; il n'est donc pas question ici de remettre en cause son existence, mais de SAUVER SA PRESENCE !!!!

La Présidente du CG nous demande de ne pas nous contenter de critiquer mais de lui donner des idées pour résoudre ces difficultés répétitives (remarque particulièrement "croustillante" de la part d'élus socialistes dont la posture constante est de s'opposer sans JAMAIS rien proposer ...).

Il a donc fallu lui rappeler que dès 2009 nous avions conseillé à la majorité socialiste conduite par Claude ROIRON de ne pas titulariser les 15 contractuels employés par le Laboratoire pour les périodes de crise, car celà entrainerait une charge salariale insupportable, d'une façon constante, dans les prochaines années. (En année pleine : 15 x 30.000 euros = 450.000 euros de frais de personnel supplémentaires). Peine perdue, cette idée ne pouvait même pas être prise en considération tant il était indispensable de "lutter contre la précarité" frappant les contractuels. (Qu'en sera-t'il si le Laboratoire devait fermer ?). Donc, surcharge de travail ou pas, on maintient la totalité du personnel, même sous-employés, en ouvrant largement les vannes des subventions .... (comme pour les archéologues, nous confirme la Présidente !).

J'ai suggéré une autre idée d'économie qui pourrait être de mutualiser au niveau régional l'activité des différents autres Laboratoires départementaux qui pourraient mettre en commun leurs compétences et savoirs-faire tout en économisant sur les frais fixes (commerciaux, logistiques, communication) ; cet objectif est difficile mais c'est une piste d'économie.

A l'exécutif départemental de prendre les bonnes décisions sans repprocher à son opposition un manque d'idées qui, lorsqu'elles sont exprimées, sont soit repoussées soit tournées en dérision !!!! Pendant ce temps là, les contribuables tourangeaux assurent les fins de mois d'un Laboratoire qui ne veut pas remettre en cause son modèle économique.

Mon site web
www.tours-ensemble.fr

Octobre 2011
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31